mercredi 9 juin 2010

Sad faisait dans le rire. Bad dans l'égocentrisme. Mad dans on sait pas trop quoi. Leurs droits d'odeurs les firent pleurer froid devant le grisâtre.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire