mardi 22 juin 2010

Le mercure est à la hausse dans l'enfermé. De ses catacombes à nos limbes, ses sujets sont drapés de majestés. Ils suent pur dans l'apesanteur lourde.



ICI ET ..............
PAR DEVERS LUI.


Nous sommes nés dans les livres, dans le bois des bibliothèques, derrière les barreaux des visages.


Lucien Suel SILO








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire