dimanche 26 décembre 2010

Panache lumineux dans les yeux du détraqué. L'os de l'âme au coeur du cul-de-jatte. Au Panthéon des mots inutiles, l'édentoeil de la somptuosité.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire