vendredi 23 avril 2010

Deviner ce qui se tait dans le fond des yeux de l'auteur démembré. Accoster sur les rives de sa cervelle éclatée. Ne plus rien taire. L'exploser.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire