mardi 23 octobre 2012

Corps et ruption. L'avant-âge d'être derrière le regard de l'autre. La pulsion des siècles dans le son détraqué des corps astiqués. La colle illusion des saouls missionnaires. Les zombies-taux de l'art naqueuse. The Messiah will come again. L'or BLANC dans la pupille du deal-auteur. Skril xxxxxxxxx and WE ARE MONSTA. La déconstruction des corridas. L'abolition des marteaux. L'oreille cassée. Tiens tiens vaut mieux que 91 contrats strucTRUQUÉS. La " surprenance" de la commedia dell'arte des gilles surprenants !!!

GILLE: Au sens 1 de personne niaise, ce mot est tiré de Gilles, un personnage comique du théâtre de foire qu'on pouvait observer aux XVIIe et XVIIIe siècles au nord de la France et en Wallonie.
Quelqu’un qui a l’air et le maintien d’un niais.
C’est un Gille, un vrai gille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire