mercredi 17 août 2011

Pour l'atmosphère parisienne des noirs du soir: le rouge du sang dans le bleu des cercles. Odeur de pommes pourries. Blues d'aveugle. Le ton Vargas.

Victor, mauvais sort,

que fais-tu dehors ?







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire